RJPA MGF-ME

PRÉSENTATION DU PROJET VOIX ET LEADERSHIP DES FEMMES ET DE SES APPROCHES

CECI : Centre d'étude et de coopération internationale

Établit depuis 1984, le CECI-Sénégal travaille au renforcement des capacités organisationnelles et institutionnelles de la société civile, au développement économique durable dans le milieu rural, à la sécurité alimentaire et à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Descriptif du projet

Résultat : Vise l’exercice accru des droits des femmes / filles et le progrès vers l’égalité des sexes
Durée : 5 ans
Agent d’exécution : CECI
Financement : Affaires Mondiales Canada (AMC)
Partenaires : 20 OSC/F et 5 réseaux d’OSC/F qui oeuvrent en faveur des droits des femmes /filles
et représentent les plus vulnérables et marginalisées
Groupes cibles : le projet va toucher jusqu’à 100 000 personnes dont au moins 30% de jeunes.

Présentation du projet et de ses approches

❖ Le projet VLF – Sénégal s’inscrit dans la mise en oeuvre de la Politique d’aide internationale
féministe du Canada sur le terrain.
❖ La politique reconnait que les OSC/F jouent un rôle déterminant dans la sensibilisation, la
mobilisation, le plaidoyer, et l’action de proximité.
❖ Programme VLF dans 28 pays à travers le monde

LES VALEURS FÉMINISTES DU PROJET

1. PARTICIPATION

* Direction donnée par les OSC féminines
* Respect des priorités des OSC féminines

2. INCLUSION

* Diversité des discriminations
* Apprentissage et création conjoints des connaissances

3. RENFORCEMENT DU POUVOIR DES FEMMES

a. Sensibilité aux relations de pouvoir et privilèges
b. Renforcement du pouvoir des OSC/F

LES PRINCIPES DU PROJET

1. La construction d’un mouvement de femmes uni, engagé, influent, doté d’une force de propositions.

2. La participation d’au moins 30% de jeunes femmes de la relève.

3. Travailler avec des allié-e-s, y compris les hommes

4. Nouvelles façons innovatrices de surmonter les obstacles affectant l’égalité entre les sexes et
d’appuyer l’autonomisation des femmes et des filles.

LES APPROCHES DU PROJET

1. LE LEADERSHIP TRANSFORMATIONNEL FEMINISTE

Le leadership transformationnel féministe représente une transformation individuelle et collective à travers un partage :

✔  des connaissances;

✔  des habiletés et

✔  des ressources

afin de contribuer à des structures organisationnelles inclusives, participatives et non-hiérarchiques qui respectent les droits des femmes.

2. LES MASCULINITES POSITIVES

❖  Travailler avec les hommes et sur les masculinités

❖  On envisage la transformation des rapports inégalitaires entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons

❖  On s’appuie sur le rôle positif que les hommes peuvent jouer dans la lutte contre les inégalités
de genre.

❖  On questionne les masculinités qui s’appuient sur un système de domination des femmes ainsi que sur la discrimination des hommes qui ne se conforment pas au modèle dominant.

Si les hommes font partie du problème des inégalités, il faut travailler avec eux pour qu’ils fassent partie de la solution.

3. INTERSECTIONNALITE

L’intersectionnalité est définie comme l’interaction entre le genre, la race et d’autres catégories de différences dans les vies individuelles des femmes, les pratiques sociales, et les dispositions institutionnelles. Elle se réfère à la situation des femmes qui subissent simultanément plusieurs formes de discrimination ou d’exclusion dans une société.

LES DEFIS QUE LE PROJET COMPTE RELEVER :

1.la faiblesse de la gestion institutionnelle, programmatique et financière des OSC/F;

2. le manque chronique de financement des OSC/F ;

3. un déficit de leadership dynamique et partagé ;

4. l’insuffisance de la relève intergénérationnelle ;

5. la faible représentation des OSC/F dans des régions du pays où le manque de respect des droits des F/F est particulièrement problématique ;

6. le manque de collaboration, coordination et de synergies entre les OSC/F et les réseaux d’OSC/F et

7. L’affaiblissement du mouvement de femmes.