Une femme de 27 ans retrouvée morte dans des conditions troublantes.

Découverte macabre d'une femme de vingt-sept (27) à Louga

Un drame secoue la ville de Louga depuis ce lundi. Perdue de vue depuis la nuit du dimanche 16 Mai , K.Diack plus connue sous le nom de  Khady Badiane, a été retrouvée morte la nuit du lundi aux environs de 22h30, non loin d’un bâtiment inhabité situé dans la commune de Louga.

La défunte domiciliée au quartier Santhiaba Centre a perdu la vie dans des circonstances atroces. En effet, elle aurait été ligotée, la bouche obstruée, les yeux bandés et abandonnée sur les  lieux de la tragédie. Le corps sans vie était même en état de décomposition lors de la découverte macabre.

La thèse du meurtre serait privilégié par les éléments du commissariat central de la capitale du Ndiambour après leur constat des faits.

Ce qui atteste qu’elle a été tuée et mise dans cet endroit selon le journal l’observateur.
Le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital régional et une enquête a été ouverte par la police. 

 

 

Leave a Reply