ATELIER DE FORMATION ETD’ACCOMPAGNEMENT DES OSC/F et RESEAU OSC/F DANS LE DÉVELOPPEMENT DE STRATÉGIES ET DE PLANS DE VEILLE SOCIALE, DE CONTRÔLE CITOYEN ET DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE

ATELIER DE FORMATION ET D’ACCOMPAGNEMENT DES OSC/F et RESEAU OSC/ F DANS LE DÉVELOPPEMENT DE STRATÉGIES ET DE PLANS DE VEILLE SOCIALE, DE CONTRÔLE CITOYEN ET DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE

Les aspects de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire permettent de renforcer le pouvoir des organisations de femmes de la société civile dans la défense des droits des femmes et des filles. Ainsi, après la documentation et la dissémination des modèles et approches de veille sociale et conscient de l’importance pour ces organisations de développer des stratégies dans leur démarche de promotion des droits des femmes et des filles au sein de leurs communautés, le projet VLF Sénégal a identifié le Réseau des jeunes pour la promotion de l’abandon des MGF/ME pour la mise en œuvre de l’activité sur le développement de stratégies et de plans de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire dans les régions d’intervention. C’est la raison de la tenue au siège du Réseau des Jeunes le 26 Mars 2021, l’atelier de formation sur le développement des stratégies et plans de veille, contrôle citoyen et mobilisation communautaire dans les zones d’intervention des OSC/F et réseaux d’OSC/F.

Cette activité avait pour but d’accompagner les OSC/F et réseaux d’OSC/F dans le développement de stratégies et de plans de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire. La formation a permis aux représentantes et représentants des OSC/F et réseaux d’OSC/F de maîtriser les concepts de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire. Grâce à cette formation, les OSC/F et réseaux d’OSC/F pourront développer ces stratégies et ces plans ; et seront accompagnés dans leur élaboration.

La formation s’est faite en présentiel avec 28 participants et sur la plateforme Zoom regroupant 15 participants qui sont tous issus d’organisation partenaires et non partenaires du projet VLF Sénégal. Elle a été présidée par madame Woré Ndiaye KANDJI, cheffe de projet Voix et leadership des femmes au Sénégal, avec la présence de Soukeyna Ndao DIALLO de l’UNICEF.

Cet atelier de formation et d’accompagnement a été vraiment stratégique pour amener les OSC/F et les réseaux d’OSC/F à développer des stratégies qui pourraient leur permettre au sein des communautés et des régions d’intervention d‘être impliqué dans cette veille sociale et dire non à tous mécanismes ou processus pouvant engendrer les VBG.

Trois sessions ont été faite durant l’atelier de formation. La première session, présentée par monsieur Malick DIOP, formateur et coordinateur national de la plateforme des acteurs non étatiques du Sénégal, était une introduction aux concepts de veille sociale, contrôle citoyen et mobilisation communautaire. Cette formation a permis de clarifier aux participantes et participants les différents concepts de l’intitulé de l’atelier de formation. La deuxième session, présentée par madame Cécile Diatta SENGHOR, chargée de plaidoyer, portait sur la veille sociale dans le projet VLF pour clarifier et expliquer les différentes composantes de la veille sociale à savoir la prévention, l’anticipation, l’alerte et la réponse. La troisième session, aussi présentée par monsieur Malick DIOP, portait sur l’identification de stratégie de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire, qu’il a développée en donnant les étapes à suivre pour faire le Contrôle Citoyen de l’Action Publique (CCAP).

Ces trois sessions ont été très participatives et enrichissantes car il y a eu des discussions très vivantes entre les formateurs et les participants, ce qui a permis de réfléchir sur les stratégies de veille à développer dans la lutte contre les VBG et la promotion des droits de femmes et des filles au Sénégal et aussi de faire l’auto-diagnostic des approches utilisées jusque-là dans la promotion du droit des femmes.

L’objectif général de cette activité qui était d’accompagner les OSC/F et Réseaux d’OSC/F dans le développement de stratégies et de plans de veille sociale, de contrôle citoyen et de mobilisation communautaire dans les régions d’intervention a été atteint. En guise d’obtenir de meilleurs résultats, les recommandations suivantes ont été formulées :

  • Multiplier ce genre de formation ;
  • Accompagner les OSC/F et Réseaux d’OSC/F à développer leurs stratégies de veille sociale et de mobilisation communautaire ;
  • Faire un suivi après l’atelier pour mieux accompagner les OSC/F et Réseau d’OSC/F.

Leave a Reply