Mboolo Daan Corona

Cérémonie de réception des produits et kits hygiéniques dans le cadre du projet "Mboolo Daan Corona" du RJPA MGF/ME

Le Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Abandon des MGF/E et des Mariages d’Enfants est une organisation à but non lucratif qui œuvre pour l’élimination des Violences Basées sur le Genre (VBG) plus particulièrement les Mutilations Génitales féminines/Excision (MGF/E) et les Mariages d’Enfants.

Il est constitué de 30 mouvements et associations de jeunes qui œuvrent dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes (SSRAJ).

Le Réseau est présent dans les quatorze 14 régions du Sénégal à travers des cellules régionales à leur tête un point focal régional sous la supervision de l’Inspecteur Régional de la Jeunesse.

La création du réseau est née de la volonté des jeunes qui ont décidé de se tendre la main et unir leurs forces pour s’engager sur deux thématiques graves qui impactent négativement sur la vie des jeunes filles et leur avenir dans la société sénégalaise : le mariage d’enfant et l’excision.

Dans le cadre des activités de la Campagne MBOOLO DAAN CORONA financée par Plan International pour le compte du programme Youth Challenge Fund (YCF), le Réseau des Jeunes Promotion de l’Abandon des Mutilations Génitales Féminines et des Mariages d’Enfant a accueilli aujourd’hui en ses locaux les autorités de Plan International, Madame Moumi Ka DIALLO, Directrice de l’Education Populaire, Monsieur Alassane DIALLO, Directeur du Projet Promotion des Jeunes du Ministère de la Jeunesse  et Monsieur Khadim DIOP Président du Conseil National de la Jeunesse du Sénégal pour la cérémonie de remise de Kits et de produits hygiéniques composés de savon liquide et en morceau, de gel, de masque et d’eau de javel.

Le projet Mboolo Daan Corona est une initiative du Réseau des Jeunes qui vise à lutter contre la COVID-19 et ses conséquences néfastes sur la population notamment celles qui sont liées aux violences basées sur le genre (VBG) dont sont victimes les femmes et les jeunes filles en cette période de pandémie.

« Bien que beaucoup de mesures barrières sont levées, nous continuons notre sensibilisation parce que le virus est toujours présent dans le pays et en tant qu’organisation de jeunes notre mission est de sensibiliser et d’apporter notre soutien aux femmes et aux filles vulnérables. » nous dit Madame Rouguiatou DIALLO coordonnatrice du projet.

La campagne tourne autour de trois objectifs :

  • sensibiliser les populations et les décideurs à œuvrer pour l’épanouissement et la protection des jeunes filles et des femmes ;
  • mettre à la disposition des jeunes et des populations vulnérables impactées par la pandémie des kits et produits hygiéniques et toutes les informations utiles et nécessaires pour lutter contre cette maladie
  • susciter une prise de conscience chez les jeunes filles et garçons afin qu’ils prennent en charge leur propre santé en adoptant des gestes et des comportements sains et responsables pour freiner la propagation de la maladie à travers des activités de communication et de sensibilisation dans les réseaux sociaux.

Dans leurs interventions, tous les invités présents lors de la cérémonie ont salué et magnifié l’initiative et le beau travail que le réseau des jeunes est entrain d’abattre sans relâche depuis le début de la pandémie et que pour eux, le Réseau des jeunes fait partie des organisations les plus dynamiques et plus constantes dans la lutte contre la COVID-19 mais aussi et surtout dans la lutte contre les Violences Basées sur le Genre dont l’excision et les mariages d’enfants.

Monsieur Alassane DIALLO Directeur du Projet pour la Promotion des Jeunes et représentant du Ministre de la Jeunesse a exprimé sa joie et satisfaction sur le fait de voir des jeunes que le PPJ a encadré à travers les fonds de l’UNFPA pour la jeunesse mener et réussir des missions dans le domaine de la SSAJ. Le réseau des jeunes est un exemple pour le pays de par le travail exceptionnel qu’il mène sur le terrain. Le PPJ réitère son engagement de soutenir et d’accompagner le réseau pour la réalisation de ses objectifs.

Pour Plan International à travers Madame Madina DIA, le réseau des jeunes est un partenaire privilégié vu le dynamisme, la volonté et le dévouement de ses membres. Ce début de partenariat avec des jeunes montre l’évolution des cibles de plan qui travaillait dans le domaine de l’enfance. Avec sa nouvelle stratégie pays, Plan International implique les jeunes pour l’atteinte de ses objectifs.  Des mots de félicitations pour le travail fait ont été adressés au réseau et pour le mérite de faire partie du projet YCF.

Pour Madame DIA, l’accent doit être mis sur la redevabilité car les organisations de jeunes ne sont pas seulement des bénéficiaires de fonds mais aussi des partenaires dont il est très important de fournir des résultats.

La cérémonie est clôturée par la remise des kits et produit hygiénique pour la campagne par la Directrice des relations publiques et de la communication de Plan International Mme DJIGO Diop Diama.

La cérémonie est suivie d’une activité de Visite à Domicile (VAD) et de distribution kits hygiéniques aux populations du quartier de YOFF TONGHOR.

Leave a Reply