VLF Sénégal

Atelier de restitution sur la mise en place et la formation sur le système de gestion comptable, de rapportage, de suivi et de contrôle financiers avec VLF Sénégal

Le Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Abandon des MGF et des mariages d’enfants (RJPA-MG/ME) a tenu un atelier de restitution sur le système de gestion comptable, de rapportage, de suivi et de contrôle financier ainsi que le système suivi-évaluation-apprentissage-féministe grâce à l’appui de CECI à travers le projet Voix et Leadership des femmes (VLF). L’objectif est d’outiller les membres du réseau sur les procédures comptables et financières pour mieux défendre leurs droits.

Le Réseau des Jeunes pour la Promotion de l’Abandon des mutilations génitales féminines et et des mariages d’enfants a organisé un atelier de restitution sur la mise en place de la formation sur le système de gestion comptable, de rapportage, de suivi et de contrôle financiers.

Après les ateliers précédent d’auto-diagnostic accompagnés et de l’élaboration des plans de renforcement de capacités, des besoins ont été identifiés dans le domaine de système de gestion et suivi-evaluation-apprentissage. A la suite de ces formations, se fera la démultiplication de la formation auprès des autres membres pour harmoniser les capacités. D’où la pertinence de l’atelier de ce week-end en gestion financière, du système comptable, de rapportage, de suivi et de contrôle financier et en suivi-evaluation -apprentissage.<< L’objectif est d’accompagner les organisations de femmes dans le cadre de la mise en œuvre de leurs plans de renforcement de capacités. Ces plans ont été le résultat d’un processus qui a démarré par des auto-diagnostics de ces organisations. C’est une activité participative et inclusive a permis de connaître les forces et les faiblesses des organisations. Après nous avons élaboré un plan de renforcement de capacités pluriannuel. A l’issue de ces activités nous les avons accompagnées à élaborer des plans annuels. Aujourd’hui ( ce week-end) nous sommes en train de dérouler la première activité du plan>>, a expliqué Mme Ndeye Fatou Dione responsable régional du projet voix et leadership au Sénégal. Les membres du comité exécutif du réseau ont de ce fait eu les mêmes informations que les membres qu’ils avaient envoyés lors des ateliers précédents en gestion comptable en février.

En à croire, Mme Sophie Ndiaye Sy, Présidente du réseau des jeunes pour la promotion de l’abandon des MGF et des mariages d’enfants l’atelier s’est tenu grâce à l’appui de CECI à travers le projet voix et leadership des femmes, << Ce partenariat vise à renforcer le rôle du réseau dans la défense des droits des femmes et des filles>>.

Le ministère de la jeunesse intervient techniquement dans la mise en œuvre du projet dans son ensemble. Un accompagnement qui selon Babacar Sall, Inspecteur de la jeunesse, a la direction de l’éducation populaire, focalisé dans la sensibilisation :<< La situation des femmes du Sénégal est tellement vulnérable, d’où la nécessité de notre présence à cet atelier pour apporter une formation mais aussi beaucoup sensibiliser. Vous n’êtes pas sans savoir que l’excision pose un débat houleux. C’est pourquoi au niveau du ministère nous communiquons d’avantage>>

Les différents thématiques relatives aux procédures comptables et financières ont été partagées avec les membres du réseau. Un cadre de mise en application des procédures du système de gestion comptable de rapportage, de suivi et de contrôle de gestion et du système de suivi-évaluation-apprentissage-féministe est mise en place.

Leave a Reply